Élaborer une technique de processus industriel

Publié le : 08 août 20184 mins de lecture

Pour optimiser la ligne de production, il est impératif de mettre au point une technique de processus industriel efficace. Mais comment faire le bon choix ? Quelles sont les étapes à suivre ? Et quel est le rôle de l’ingénieur process dans tout ça ? Découvrons ensemble le champ d’application du processus industriel.

L’ingénieur process, le spécialiste du process !

L’ingénieur de process est votre meilleur allié pour élaborer une technique de processus d’industrialisation efficace. Il a pour principales missions d’optimiser la productivité en analysant les dysfonctionnements et en mettant au point un plan de production réaliste et de meilleure qualité. Mais ses fonctions peuvent évoluer selon la structure de l’entreprise. Par exemple, il peut être amené à établir des programmes de prévisions et de suivi pour réduire les coûts tout en maintenant un niveau de qualité supérieure. Attention ! Des changements sont souvent nécessaires dans le mode opératoire actuel pour améliorer le rendement. Mais comment ? En réalisant une adaptation de l’appareil de production et une optimisation de processus.

À parcourir aussi : Techniques de fabrication et processus industriel

Les démarches à suivre

L’élaboration d’une technique de processus industriel doit passer par plusieurs étapes, à savoir :

  • l’étude du processus existant et des problématiques
  • la conception d’un projet de plan de production approprié
  • l’étude de faisabilité : ressources humaines, ressources matérielles et ressources financières. Il faudrait que le projet soit réaliste !
  • la proposition de nouvelles axes d’amélioration
  • le calcul du budget nécessaire
  • l’analyse et la mise au point
  • et la rédaction de dossiers de fabrication et des rapports techniques

Un suivi et indispensable avant et après la production pour garantir la fiabilité de la qualité des produits finis.

Remarque : Les enjeux environnementaux doivent également être au cœur des préoccupations des dirigeants. De la sorte, il est très important d’étudier les solutions technologiques envisageables afin de limiter l’impact sur l’environnement : pollution de l’air, pollution du sol…

À lire en complément : Industrie de process : optimiser les lignes de production

Les autres points à considérer

Pour ne pas démotiver les employés, il est très important d’organiser des réunions entre les services concernés pour leur faire part des changements et afin qu’ils adhèrent facilement au processus. Une formation est souvent nécessaire pour faciliter l’acquisition de nouvelles compétences dans le nouveau processus d’industrialisation (pratique, sécurité, etc.).

En outre, l’outil et les matériels doivent être adaptés à la production et une assistance technique doit être disponible pour régler les problèmes mineurs.

Enfin, n’hésitez pas à cartographier le processus dans l’ordre du déroulement. Il s’agit de représenter graphiquement le mode opératoire de manière plus ou moins détaillée. Tout sera facilement identifiable !

Plan du site