Quand utiliser le scellement chimique ?

Publié le : 25 août 20216 mins de lecture

Pour faire de la fixation par scellement chimique, il faut avoir les matériaux nécessaires. La réalisation du trou se fait par une perceuse. Il existe des outils afin d’éviter de salir les supports par des poussières et de protéger le sol et le mur. Les tiges filetées, les tamis (matériaux creux), un pistolet à cartouche solide et le scellement chimique font partie également des matériaux à avoir. Pour le réaliser, quelques étapes doivent être suivies et bien respectées. Par conséquent, le scellement chimique offre de nombreux avantages de même que des inconvénients.

En quoi consiste le scellement chimique ?

Le scellement chimique est une résine mixte de deux composants. À savoir qu’il existe quatre types de résines : résines polyester, vinylester, hybrides et époxy. Il joue le rôle d’une cheville de fixation pour des charges lourdes à fixer sur des fonds de maçonnerie pleins ou creux. Par exemple la fixation dans les roches, pitons, équipements de sécurité, gonds de portail, pierre, etc. Il est réparti en forme de cartouche. La résine ainsi que le durcisseur sont mis dans deux parties différentes d’une cartouche de scellement. Et lors de l’extrusion, le bec mélangeur mélange les deux composants du cartouche. En effet, à l’aide du scellement chimique, il est possible de fixer un objet lourd sur un soutènement comme la brique, le bloc, le béton, etc. Dans ce cas, il faut bien s’assurer que le support ainsi que sa constitution soient amplement résistants. Le but est que la fixation et le support aient une solidité parfaite et une remarquable liaison. Pour réaliser une fixation au scellement chimique, il suffit de remplir le perçage par la résine. N’hésitez pas à obtenir plus de renseignements sur le scellement chimique afin d’en choisir l’utilisation. À rappeler que la fixation sera résistante si elle est profonde.

À parcourir aussi : Solutions chimiques pour entreprises : les produits nécessaires avant peinture

Le procédé d’utilisation du scellement chimique.

La démarche se base sur plusieurs étapes. Afin de réaliser une fixation de scellement chimique, il suffit que les préparations des éléments soient bien arrangées et précises. La première chose à faire est de bien nettoyer la zone du travail pour permettre une adhérence parfaite entre le support et le scellement. Puis, il faut percer les trous à l’endroit où mettre l’objet lourd. Comme le scellement chimique durcit très rapidement et cela n’accorde pas assez de temps ; il faut faire un enchaînement de perçage de trous. La longueur de la tige filetée utilisée détermine la profondeur des trous du perçage. Par contre, la profondeur des trous devra être un peu plus supérieure que la tige filetée. Dès que le perçage est accompli, préparez le produit (le catalyseur et la résine) à injecter. Ensuite, insérez le scellement chimique au cœur des trous qui sont totalement propres et sans impureté avant l’injection du mélange. Pour faciliter la tâche, utilisez un goupillon, un aspirateur ou des soufflettes manuelles. Supposé que le support est plein, faites glisser le mélange tout droit dans le trou. Si jamais il est vide, employer un tamis afin que la pénétration ainsi que la propagation du mélange se passent à merveille. Et dès que la résine est bien insérée sur le trou, introduisez délicatement, mais avec rapidité et précision la tige filetée, la vis ou l’écrou à l’intérieur et en tournant pour qu’il ait un attachement parfait. Il faut bien placer l’élément de fixation parce que cela est l’étape la plus importante. 

Les atouts que le scellement chimique offre.

Le scellement chimique donne de nombreux avantages. À part son allure qui ne coule pas, il est également facile à manipuler. Parce que les produits sont fournis d’avance. Une vis est instaurée dans le kit afin de bien mélanger les produits. Il est plus avantageux, car sa composition est tout utilisée. C’est-à-dire que la résine n’a pas de reste (dosage précis); rien n’est gaspillé et le cartouche est réservé. Contrairement au chevillage mécanique, le scellement chimique est vraiment rude parce qu’il remet sa dureté au sujet supporté et ne crée pas une contrainte accidentelle. De plus, le scellement chimique est très rentable et il peut s’ajuster aux poses standards. Plus précisément, sa polyvalence et sa puissance sont exceptionnellement parfaites et universelles. Le scellement chimique offre donc une finition professionnelle. Ces différents atouts permettent aux scellements chimiques d’être connus dans le monde entier.

Les inconvénients du scellement chimique.

Comme toute chose, le scellement chimique présente des inconvénients. La majorité des scellements chimiques sont présentés dans des cartouches renfermant deux substances. Ces derniers s’amalgament dans un conduit puis ils s’injectent sur le support. Cette action est captivante concernant les poses séquencées. Dans le fait inverse, seule une petite quantité est employée de même que la perte de substance est probablement grave. La cartouche devient inemployable et elle est jetée dans des lieux particuliers, c’est-à-dire qu’il existe des zones destinées à ce genre de déchets. Le scellement chimique a un grand défaut, car il réagit aux moindres variations de température et le produit fond aisément. Il est donc préférable de bien songer avant d’en utiliser. 

Plan du site