Quelle fraiseuse choisir pour usiner vos pièces les plus complexes ?

fraiseuse

Publié le : 25 août 20207 mins de lecture

Il est désormais possible d’usiner des pièces les plus complexes avec un délai d’exécution restreint et beaucoup de fiabilité grâce à la programmation d’une fraiseuse à commande numérique depuis un terminal d’ordinateur. Un machiniste arrive à fabriquer avec cet outil une pièce de précision, et celle-ci peut être personnalisée.

Une garantie de haute précision

Comme toutes les machines à commande numérique, la fraiseuse réalise des exploits avec rapidité, adaptabilité et flexibilité mais surtout des travaux d’usinage extrêmement précis. Si les plus sophistiquées d’entre elles atteignent une certaine précision allant à 100 nanomètres, une mesure non visible à l’œil nu, la fraiseuse opère sur une tolérance plus étroite d’à peu près 0,025 mm. Avec une telle précision de fraisage du quart de la largeur d’un cheveu, faire des chanfreins ou des lamages deviennent facile pour pouvoir donner un autre style à une pièce, en vue d’une adaptation ou de mettre une empreinte, entre autres réalisations. Après tout, recourir à l’appareil sert pour avoir une finition de coupe irréalisable à la main ; sinon face à la compétitivité devenue de plus en plus rude dans n’importe quel secteur, l’idée est de confectionner des produits irréprochables avec un tarif compétitif. Vouloir choisir une fraiseuse numerique prend tout son sens dans cette optique, en tant que structure permettant de faire des travaux divers au-delà de la création d’un trou.

Un fonctionnement avec automatisation

Quel que soit le processus, y compris le tournage fraisage, les étapes à suivre avec une fraiseuse à commande numérique restent identiques, quand la programmation précède les autres. Cette phase est soit faite de façon manuelle dont la fabrication qui est assistée par l’ordinateur, soit en utilisant un logiciel. La programmation se fait de manière automatique dans ce second cas et c’est la conception qui est en revanche assistée par ordinateur. En tout cas, une pareille intervention ne peut être exécutée qu’après des calculs proposant des codes chiffrés et des lettres à insérer. Quant à la suite, il est nécessaire de positionner la matière à travailler, et le cutter suit la forme voulue dans la coupe avant le fraisage. L’opérateur supervise les actions depuis l’interface avant de vérifier la qualité des finitions, son intervention est effectivement limitée. Il faut plutôt un machiniste spécialiste pour s’assurer du bon fonctionnement de l’appareil en vérifiant s’il est réglé correctement, et tourne avec les outils appropriés. Au niveau résultat, dans un objectif de disposer de pièces fonctionnelles, l’association de différentes matières et de formes géométriques variées est également un atout majeur de cette machine.

La réalisation de divers travaux avec des matériaux très variés

En plus de la précision au niveau des instruments de mesure avec lesquels fonctionne la fraiseuse à commande numérique, elle dispose également de moteurs spécifiques. Ces particularités lui permettent d’usiner des matériaux aux dimensions précises et impossibles à réaliser à la main. De plus, elle ne craint pas de travailler les matériaux assez durs afin d’obtenir des résultats de haute performance ou optimum par rapport aux propriétés de ceux-ci. S’adaptant par ailleurs aux différentes situations, cette machine a aussi l’avantage de façonner une pièce aux propriétés mécaniques hautement élevés. Ainsi, même si elle est plus connue dans l’univers de la menuiserie, elle est aussi beaucoup utilisée dans les travaux de plastique et du métal, sa conception octroie aux différents secteurs toute une variété de produits. Son usage ne se limite pas à la fabrication d’enseignes ou au service des industries, mais même l’enseignement a aussi sa part dans ces ateliers de fabrication numérique. Tout processus de fraisage aboutit aussi à une panoplie de finition, au-delà d’une coupe, outre l’usinage consistant à aplanir une surface, donner des formes comme le carré ou le cube en fait partie. Elle est également d’une grande aide dans la création de rainures diverses.

Un matériel permettant de réduire le délai de livraison

Si le fraisage est un moyen d’usiner de petites pièces de manière multifonctionnelle, l’utilisation du modèle à commande numérique est la solution pour obtenir la meilleure qualité, et surtout dans le but d’accroître la productivité. D’une manière générale, elle a une répercussion largement positive sur la coupe et par rapport au temps où une pièce est effectivement usinée, celui-ci peut être réduit jusqu’à 15% contre 80% pour un outil dépourvu de ce système. En la comparant à un instrument faisant appel à l’impression 3D, elle offre la même proportion de délai d’exécution avec une livraison avoisinant les 5 jours. En ce qui concerne la fiabilité des pièces, elle est plus sûre qu’avec celles injectées, leur usure et leur fragilité se constatent au niveau de cette partie amorphe. En outre, dans un objectif de convaincre le client par rapport à un modèle, la perfection de la pièce est un atout indéniable. L’illustration démontre par la suite non seulement l’attention aux détails, mais surtout la faculté d’offrir aux clients un délai de livraison aussi bref que possible, une nécessité dans l’univers compétitif où évolue l’entreprise. Les délais de production sont de fait accélérés par rapport à une fraiseuse conventionnelle à l’aide des séries de processus numériques et des logiciels utilisés en FAO ou fabrication assistée par ordinateur.

Plan du site