Secteur agroalimentaire : les industries agroalimentaires

Publié le : 06 août 20183 mins de lecture

L’industrie agroalimentaire est également appelée IAA. Elle regroupe les entreprises qui ont pour principale activité de transformer les matières premières (issues de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche) en produits alimentaires. Ces derniers sont destinés à la consommation du grand public.

Spécificités des industries agroalimentaires

Les industries agroalimentaires appartiennent au secteur agroalimentaire. Comme dit précédemment, elles ont pour finalité de fabriquer un produit agroalimentaire.

Remarque : Le secteur agroalimentaire ne concerne pas uniquement les industries alimentaires. Il regroupe les autres activités liées à la production : la conception, la production et la distribution des produits alimentaires. Ce qui fait également la différence, c’est que les agricultures utilisées à des fins non alimentaires appartiennent également à ce secteur.

Dans l’industrie agroalimentaire, les entreprises peuvent se spécialiser dans un domaine précis : transformation de produits à base de viande, transformation des produits de la mer, transformation des fruits et légumes, production d’huiles végétales ou animales, transformation de produits laitiers, fabrication de boissons…

À parcourir aussi : Comment fonctionne l’industrie pharmaceutique ?

Qualité des produits fabriqués dans le domaine de l’Industrie Agroalimentaire

La qualité est toujours au cœur des préoccupations, tant qu’on parle de produits alimentaires. On peut classer la qualité en plusieurs catégories, à savoir :

  • la qualité nutritionnelle : les consommateurs sont de plus en plus exigeants vis-à-vis des valeurs nutritionnelles contenues dans un produit. Pour y remédier, chaque industrie doit optimiser la qualité nutritionnelle des aliments. Il s’agit de réduire le sel, le gras, le teneur en sucre, etc.
  • la qualité sanitaire et hygiénique : le contrôle des matières premières est prépondérant pour avoir des produits de qualité. Mais une bonne hygiène au sein de la fabrique est également vitale sans oublier le contrôle des produits finis
  • et la qualité organoleptique (tout ce qui concerne le goût) : c’est le premier critère de choix d’un produit sur le marché. Les producteurs doivent apporter de nouvelles idées pour fidéliser les clients. L’objectif ? Mettre sur le marché des produits alimentaires innovants, avec un goût irréprochable.

Les normes dans l’industrie agroalimentaire

Pour garantir la qualité hygiénique des produits alimentaires, plusieurs organismes sont actuellement habileté à donner des labels aux entreprises qui parviennent à respecter les normes. On peut citer par exemple la norme ISO 22000 sur le système de management de la sécurité des denrées alimentaires ou la norme sur la qualité microbiologique.

Remarque : Le label est inscrit sur l’étiquette du produit. Donc, n’hésitez pas à y jeter un coup d’œil ! Les entreprises labélisées ont subit un contrôle très rigoureux avant de pouvoir déposer sur l’emballage le label ISO.

Plan du site