Spécialiste process : métiers, activités principales, compétences…

Publié le : 08 août 20184 mins de lecture

Le spécialiste process travaille dans le secteur industriel. Il a pour mission d’optimiser les procédés existants en étudiant le mode opératoire actuel et en mettant en place des techniques de production plus rentables. Ainsi, il est possible qu’il soit amené à remplacer les procédés et à faciliter l’intégration des nouvelles technologies…

Le rôle du spécialiste process

Le spécialiste process est aussi appelé ingénieur Process ou technicien d’industrialisation. Son rôle consiste à optimiser la ligne de production dans le but d’obtenir un meilleur rendement à moindre coût. Pour parvenir à atteindre son objectif, il peut être amené à

  • définir une nouvelle méthode d’industrialisation
  • mettre en place de nouveaux équipements
  • examiner les modes opératoires actuels pour déterminer les failles
  • élaborer des plans de production plus lucratifs
  • et réaliser des tests avant la production finale pour faire la mise au point

Remarque : Il peut aussi former les équipes de production pour faciliter la transition, notamment pour le passage à la production de masse à la production sur mesure.

Les compétences d’un spécialiste process

Le spécialiste process doit maîtriser l’environnement industriel. Cela implique qu’il doit être capable d’analyser le processus de production existant et de créer un nouveau mode opératoire pour une meilleure productivité. Ensuite, il doit être capable de chiffrer les projets et d’élaborer des plans de production et des cahiers de charge pour chaque produit. En outre, il doit aussi vérifier les résultats et les interpréter afin de déterminer d’éventuelles anomalies. Enfin, il doit constituer des dossiers de rapport et des documents techniques.

Concernant la qualité humaine, il doit avoir un bon sens relationnel, un sens de la logique, une grande capacité à travailler en équipe, une grande résistance au stress.

Les formations à suivre pour accéder au métier

Pour devenir spécialiste process, il existe plusieurs voies possibles :

  • Bac+2 : BTS Contrôle industriel et régulation automatique, DUT Génie mécanique et productique, DUT Sciences et génie des matériaux
  • Bac+3 : Licence professionnelle Chargé d’Optimisation de Procédés Industriels, Licence Professionnelle Plasturgie et Matériaux Composites et Licence Professionnelle Production industrielle
  • Master : Master professionnel Chimie, Master Professionnel Chimie et matériaux, Master Professionnel Génie Industriel et Logistique, Master professionnel Ingénierie de la chimie et des matériaux, Master professionnel Ingénierie des matériaux et procédés, Master professionnel Ingénierie et Sciences des Matériaux, Master Professionnel Matériaux, Master Professionnel Physique et Sciences pour l’ingénieur et Master professionnel Sciences et Génie des Matériaux
  • Ingénierie : Ingénieur diplômé de l’École d’ingénieurs en plasturgie industrielle, Ingénieur diplômé de l’École des Mines de Douai, de l’École des Mines de Nancy, de l’École Européenne de Chimie Polymères et Matériaux de Strasbourg, de l’École Nationale Supérieure de Chimie de Clermont-Ferrand, de l’École Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier, l’École nationale supérieure de chimie et de physique de Bordeaux, de l’École Nationale Supérieure des Ingénieurs en Arts Chimiques et Technologiques, de l’INSA (Lyon ou Strasbourg), de l’Institut Textile et Chimique de Lyon, du CNAM et du Polytech’Paris UPMC.

Plan du site